Centre de l’endométriose

Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph

185 rue Raymond Losserand  

75674 Paris Cedex 14   

resendo@hpsj.fr

01 44 12 77 40

© 2017 Propriété Resendo - Site Créé par Ouest2paris.com

Foire Aux Questions

  • Les règles douloureuses, c’est normal

 

FAUX : Surtout en cas d’ absentéisme scolaire ou professionnel

  •  J’ai mal dans le ventre, c’est dans ma tête, c’est le stress, je suis folle

FAUX : Surtout si cyclique, toute douleur pelvi abdominale de la femme jeune doit faire rechercher une endométriose

  • Le seul moyen de faire le diagnostic c’est de faire une coelioscopie

FAUX : la coelioscopie ne voit que la partie émergée de l’iceberg, et ne doit être que thérapeutique, après une exploration diagnostique complète par imagerie

  • L’ IRM est le meilleur moyen diagnostique

FAUX : c’est l’échographie pelvienne endo vaginale

  • J’ai de l’endométriose, je n’aurai jamais d’enfant !

FAUX : la dysfertilité existe dans 30 à 50 % des cas. Après PMA et/ou chirurgie 50 à 70 % sont enceintes
 

  • La pilule en continu, sans règles, c’est une ménopause artificielle, dangereux, et m’empêchera d’être enceinte!

 

FAUX : l’absence de règles n’est pas grave, ce n’est pas la ménopause et c’est le seul moyen de stopper l’évolution de la maladie (comme la grossesse et l’allaitement), et ainsi de préserver la fertilité

  • La chirurgie guérit définitivement l’endométriose

FAUX : en l’absence d’hormonothérapie en continu après l’acte chirurgical, même complet, la récidive est certaine à 5 ans

  • Je souffre trop, la seule façon de me soigner c’est de tout enlever : utérus et ovaires !

FAUX : la chirurgie peut être complète et précise, mini invasive, et efficace à près de 100 % sur les douleurs

  • Il n’y a que la chirurgie et le traitement hormonal pour soulager les douleurs

FAUX : la panoplie antalgique est vaste, non seulement médicamenteuse mais aussi comprenant diverses techniques physiques très efficaces, et souvent complémentaires à l’acte chirurgical et au traitement hormonal, ce dernier restant indispensable en dehors de tout désir de grossesse